Association Zaila
       Le désert ne se décrit pas, il se vit

le désert ne se décrit pas, il se vit
PROTEGER L’ENVIRONNEMENT HUMAIN ET NATUREL DU DESERT

Accueil

L'Association Zaila présente à la COP22

Marrakech du 7 au 18 novembre 2016

Zaïla Association

www.zaila.ch

 

المحافظة على البئة الطبيعية و الثقافية للصحراء

&

العمل من اجل تطور دائم حقيقي

Protectingthedesert environment

&

The struggle for truly sustainable development

 

Zaila association mission:

Re-establishing the respect and protection of a forgotten environment

 

 

 


Like other natural areas and reserves such as mountains, glaciers and especially oceans, today the desert is suffering damage caused by pollution generated by the consumer society, notably through the increasing prevalence of waste plastics which destroy both the natural beauty of the desert, and possibly even worse, the health of the environment.

The Zaïla Association organizes, since 2005, an unusual and innovative project at M’hamid to deal with this damage. It results in ridding the desert of plastic and other polluting waste, and motivating the local population to act and react so that the desert is not condemned to becoming the consumer society rubbish bin instead of playing its noble role to purify the lungs of the earth.

Your help is invaluable to continue this project that leads to truly sustainable development!

M’hamid is in southern Morocco, at the edge of the Drâa valley, and a good hundred km from Zagora. When you follow the Drâa Wadi, and you travel the valley that it has cut, you enter the desert gently. The sun becomes increasingly harsh and then the scenery changes; the horizon becomes wider and flattens and little by little the rocky ground becomes sand.

M’hamid is the last palm grove before the Sahara; the great caravans of hundreds camels left from M’hamid to cross the desert and reach Timbuktu after more than two months walk. But there are few camels today in M’hamid; the modern world and desert business have taken their place and are replacing and displacing the traditional life and ways of the people of M’hamid palm grove.

The desert is a fragile milieu, an ecosystem with limited resources. Without protection, the desert will never manage to rid itself of the tons of rubbish deposited by the consumer society.

 

L'Association Zaila profite pour remercier :

  1. Denise et Emanuel CLAUDE, qui ont financé les études universitaires (3 ans) d’une jeune étudiante nomade (Moulouda BAZZI) et financé 4 palmiers
  2. Jean Marc FISCHER, l’infatigable lion du désert (il a fait 3 semaines de marche avec très peu de moyens !), d’avoir financé 4 palmiers et soutenu l’équipe Zaila en toutes circonstances
  3. Hanane et Aubin d’avoir financé deux palmiers pour leurs adorables enfants : Nawfel et Jaafar (Allah Yahfadhom)
  4. Hassan Lakhdar et sa famille pour leur soutien au projet de l’Oasis Sacrée du Dr. Labbas SBAI qui assure la paix (au détriment de la sienne!) et la vie pour toutes les espèces animales fuyant les rallyes et autres prédateurs
  5. Le Paléo Festival de Nyon et son Directeur Daniel Rossellat pour son soutien régulier à l'Assocaition Zaila dans son programme culturel et le développement durable
  6. Les élèves officiers de l'Armée de l'Air dans leur hommage à Saint-Exupéry (Voir plus bas)
  7. Et tous les amis qui par un geste, une participation ou un encouragement permettent à ce projet d'avancer 

SOIREE ZAILA 17 NOVEMBRE 2012 19H-24H.

Celles et ceux qui ont manqué l'inoubliable soirée, voici quelques morceax en vidéo!!! 

 

En abattant un arbre, on anéantit d’un seul coup le passé et le futur. Quel exploit !

Palmier arraché à M'hamid, mars 2012! 

 Alors que d'autres plantent des palmiers

La course entre le mal et le bien entre les prédateurs et les protecteurs

a comme enjeu l'avenir de notre bien commun: la planète terre!!!

 

Le mardi 6 novembre 2012: M'hamid

En hommage à Saint Exupéry et à l'Aéropostale

L'Association Zaila et L'Ecole de l'Air de France ont collaboré dans le projet de plantation des palmiers à M'hamid.

Lors d'une expédition (à pied et à vélo!), une équipe de 6 élèves officiers,  l'Ecole de l'Air de Salon de Provence ,  a planté 6 palmiers avec Zaila, témoins de leur passage à M'hamid le 6 novembre 2012. Photos et commentaires de cette belle opération qui illustre, si besoin est, qu'il y a des amoureux du désert sensibles à l'approche Zaila à trouver des solutions à la sécheresse avec le respect de l'environnement en plus.

Bravo au Commandant Walter et son équipe d'élèves officiers:

Jérémy Lacroix , Ugo Yvart, Yoann Poisson, Xavier Savalle et Sébastien Jeanjean

Les amis de l'Ecole de l'air avec Mahjoub et AbdelAli en train de planter le premier des six palmiers!

Rendey-vous dans un an pour voir le résultat de cette initiative qui fait honneur à ce raid humanitaire!

Ce qu' a écrit le Lieutenant Jérémy Lacroix, après cette belle action:

" Nous avons eu l'occasion de rencontrer des membres de l'Association Zaila durant notre passage au Maroc début novembre 2012 lors du 14° Raid Courrier Sud, raid sportif suivant les traces des pionniers de l'Aéropostale. Etant donné notre fonction, élèves officiers de l'Ecole de l'Air de Salon de Provence, aspirant à devenir Pilote, nous sommes très sensibles à la dimension de ce raid mais aussi aux actions humanitaires que nous pouvons faire durant cette semaine.

C'est pourquoi lors de notre rapide passage à M'Hamid, nous avons choisi d'aider l'Association Zaila à planter des jeunes palmiers. L'accueil chaleureux de Mahjoub Soubai nous ravit et la plantation de ces palmiers ( un par personne) fut pour nous très solennelle et nous sommes fiers d'avoir pu y laisser notre trace. C'est un endroit magnifique avec des personnages hauts en couleurs que nous devons malheureusement déjà quitter pour continuer le raid... A peine le temps de parler un peu avec l'équipe Zaila, un dernier au revoir ( en espérant de tout notre coeur que ce ne soit pas un adieu) et nous voici repartis.

Nous remercions encore chaleureusement Mahjoub ainsi qu'Ali qui a réussi à organiser tout cela, et nous leur souhaitons bonne continuation !

PS : Vos dattes sont délicieuses ! Nous les avons fait goûter aux autres équipes du raid et elles sont toutes unanimes !"

Cordialement,

Jérémy Lacroix."

Un autre hommage à Zaila par Léa et son équipe. Sublime!!!

Epilogue de l'inoubliable caravane Zaila, février 2012: Léa, Anna, Eugénie, Marie, Maud, Ella, Lou, Flore et Max s'éclatent et rendent un chaleureux hommage à Zaila!!!

 

«Tout ce qui s’est fait de grand dans ce monde, l’a été au nom d’espérances exagérées». Jules Verne

«Tout ce qui se fait de petit dans ce bas monde, l'est à cause d'un égoïsme démesuré». AS

Agissons pour une planète propre, changeons nos comportements. Ce n’est pas un luxe, c’est une nécessité.

"N'insiste pas à partager ton émerveillement, il n'est pas accessible à tout le monde". AS 

 

Ayat Al Koursi

 

Le désert nous marque, mais nous ne le marquons pas ! Nos traces s’effaceront, le premier vent venu.

"Le chemin du nomade est devant ses yeux, et non sous ses pieds".Proverbe nomade

Le chemin, c’est le but”, disait, à juste titre, un proverbe nomade. Pourquoi alors se fixer toujours des buts, et oublier le chemin !

 Pour en savoir plus sur les buts et la vocation de l'association Zaila: 

L’Association Zaila ou le Respect du Désert.

Tout savoir sur l'Association Zaila:

Association_Zaila_Developpement_Durable

 

Bienvenue sur le site de l'association Zaila

http://www.busandcoach.travel/images/icons/social_media/flickr.png

 

Contact

Association Zaila
Chemin du Point du Jour 8
1012 Lausanne
Suisse

Nous écrire